Coopération parlementaire franco-allemande

Publié le 15/03/2019 dans les catégories Europe

Le lundi 11 mars 2019, dans le cadre de la discussion de la proposition de résolution relative à la coopération parlementaire franco-allemande, Patrick Hetzel s’est exprimé dans l’hémicycle au nom du groupe Les Républicains.

Il a rappelé que le traité de l’Élysée, voulu par le chancelier Adenauer et le président de Gaulle, fut l’acte fondateur de la coopération franco-allemande pendant plus d’un demi-siècle. Cette coopération franco-allemande a permis le développement de la construction européenne, grâce à une véritable dynamique promue par le couple franco-allemand. C’est pour prolonger cet acte fondateur du traité de l’Élysée et lui donner un nouvel élan que, pendant plus d’un an, le Bundestag et l’Assemblée nationale ont travaillé ensemble pour aboutir à cette proposition de résolution relative à la coopération parlementaire franco-allemande. Les Républicains soutiennent cette résolution dont le rôle est d’assurer le suivi des conseils des ministres franco-allemands et de formuler des propositions tendant à favoriser la convergence du droit en vigueur dans nos deux pays. Il s’agit ainsi de promouvoir une coopération renforcée entre l’Assemblée nationale et le Bundestag allemand. La portée symbolique d’une telle assemblée parlementaire est évidemment très forte.

En matière parlementaire, il s’agit de passer à la phase de mise en œuvre. C’est à l’aune de celle-ci que l’on pourra mesurer l’efficacité véritable de cette assemblée franco-allemande. Le député en appelle à l’enthousiasme mais aussi au pragmatisme, pour que vive la coopération parlementaire franco-allemande en particulier et la coopération franco-allemande en général.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus