Mesure de bon sens : Revenir aux 90 km/h sur certaines portions

Publié le 17/01/2019 dans les catégories Médias

Article publié le 16 janvier 2019

Face à 600 maires réunis hier en Normandie dans le cadre du grand débat national, le président de la République s'est dit prêt à "faire quelque chose qui soit mieux accepté et plus intelligent" pour mettre en oeuvre les 80 km/h. Comme quoi par exemple ? Le Journal moto du Net a tenté d'y voir plus clair.

"Une mesure de bon sens"

"Nos propositions pour aménager le 80 km/h n'ont pas été écoutées, aujourd'hui elles le sont : quelle est la réelle volonté de l'exécutif ?", s'interroge le député qui a "un peu le sentiment qu'on s'assoit sur les parlementaires, pour le dire poliment"... Reste que "si on peut réellement mettre en place ce que j'ai proposé, alors c'est une bonne nouvelle pour les automobilistes et les motards car le 80 km/h est hyper contraignant pour nos concitoyens en milieu rural".

Le député Patrick Hetzel a la même interprétation de ce "quelque chose" présidentiel : donner aux élus locaux la possibilité de revenir aux 90 km/h sur certaines portions. "Ce serait une mesure de bon sens !", estime l'élu du Bas-Rhin (Les Républicains) qui avait dénoncé le "passage en force" du gouvernement sur les 80 km/h.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus