Patrick Hetzel s’engage pour les exclus du tout-numérique

Publié le 15/03/2019 dans les catégories Vie sociale

Patrick Hetzel vient de prendre l’initiative d’une proposition de résolution visant à supprimer la fracture des exclus du tout-numérique.

Le Défenseur des droits a publié récemment un rapport alarmant sur la fracture numérique visant l’accès aux services publics. Il s’inquiète de la situation et des conséquences lourdes pour les usagers.

500 000 personnes en France ne peuvent accéder à un réseau internet fixe depuis leur domicile. 541 communes françaises sont classées en « zone blanche » et sont donc totalement dépourvues de toute connexion à Internet. Avec la fermeture des guichets et la désertion des services (banques, poste, centre des impôts…), les plus fragiles n’ont plus accès à leurs droits sociaux. La difficulté d’accéder en ligne aux services publics et l’éloignement des zones urbaines complexifient les démarches administratives. Une fracture supplémentaire se constate en zone rurale : « Dans les communes de moins de 1000 habitants, plus d’un tiers d’entre eux n’ont pas accès à un Internet de qualité, ce qui représente près de 75% des communes de France et 15% de la population » relève le Défenseur des droits.

L’objectif du gouvernement est d’atteindre 100% des services publics dématérialisés à l’horizon 2022. Il ne doit pas être guidé par une logique budgétaire en réduisant des services d’accueil du public au détriment des usagers.  Au vu du retard accumulé, ce plan ambitieux va laisser pour compte un grand nombre de nos concitoyens. Cette proposition de résolution a pour objectif de pallier la rupture entre les usagers.

Voir la Proposition de résolution.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus