Répartition des moyens entre les trois rectorats de la Région académique du Grand Est

Publié le 23/04/2021 dans les catégories Education nationale

Patrick Hetzel vient d’interroger le ministre de l'Education nationale, de la jeunesse et des sports sur la répartition des moyens humains et financiers au sein des rectorats de la région académique du Grand Est.

Alors qu'il existe trois académies et par voie de conséquence trois rectorats sur le territoire de la Région Grand Est (Nancy-Metz, Reims et Strasbourg), depuis le 1er janvier 2020, le rectorat de l'Académie de Nancy-Metz est devenu le siège de la Région académique Grand Est et de la Chancellerie des Universités pour l'ensemble du territoire de la Région Grand Est. Afin de comprendre comment les moyens humains et financiers ont évolué, Patrick Hetzel souhaite savoir, avec précision, aux dates du 1er janvier 2019, du 1er janvier 2020 et du 1er janvier 2021, comment se répartissent pour chacun des trois rectorats concernés les budgets et les moyens humains affectés aux structures rectorales respectives avec une ventilation entre les moyens financiers et humains consacrés à l'Education nationale d'une part et à l'enseignement supérieur d'autre part.

Par ailleurs, au-delà de ces données chiffrées, il souhaite savoir quelles ont été les incidences de cette évolution administrative sur le fonctionnement des trois rectorats.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus