Conséquences pour la France de l'évolution de la TNT allemande

Publié le 19/09/2017 dans les catégories Développement local

Patrick Hetzel vient d'interroger sous forme de question écrite la ministre de la culture sur les conséquences pour la France de l'évolution de la TNT allemande.

En effet, cette évolution a engendré à partir du 29 mars 2017 la perte de douze chaînes frontalières en langue allemande disponibles gratuitement dans l'offre de la TV d'Orange. Trois chaînes, DAS ERSTE, ZDF et KIKA, resteront disponibles dans le bouquet Allemand par un engagement financier. Quant aux neuf autres chaînes (Phoenix, 3SAT, ZDF INFO, SWR FERNSEHEN, BAYERISCHES FS, HR-FERNSEHEN, WDR FERNSEHEN et SR-FERNSEHEN), elles ne seront plus accessibles pour les clients frontaliers. De telles décisions sont très préjudiciables au maintien de la langue allemande en France et au développement des échanges culturels. Aussi Patrick Hetzel a demandé si la France avait prévu des contre-propositions afin de ne pas pénaliser les téléspectateurs en général et les téléspectateurs alsaciens-mosellans en particulier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus