Cour des Comptes : rapport alarmant sur les finances publiques

Publié le 22/02/2019 dans les catégories Economie

Lors de l’audition du ministre des comptes publics, Monsieur Gérald Darmanin, par la commission des finances de l’Assemblée nationale, Patrick Hetzel l’a interrogé sur l’analyse des comptes publics par la Cour des Comptes :

« Monsieur le Ministre, dans son rapport annuel 2019, la Cour des Comptes s’alarme à juste titre de nos finances publiques, elle parle de situation très fragile et on la comprend. Elle fait le constat d’un déficit public pour 2019 peu ambitieux de 2,8 % et qui finira sans doute à 3,2 %. Elle anticipe aussi une croissance inexorable de la dette publique qui va bientôt se rapprocher de 100 % du P.I.B. Elle vous reproche l’absence de réformes structurelles ambitieuses. La France ne parvient pas à mettre à profit la conjoncture économique jusqu’ici plutôt favorable afin d’assainir ses finances publiques. Si l’effort structurel demandé par Bruxelles avait été respecté, la France aurait disposé des marges nécessaires pour gager ses nouvelles mesures liées à la crise des gilets jaunes sans repasser au-dessus des 3% de déficit public autorisé. Elle pointe également un problème de sincérité budgétaire dans la mesure où elle vous reproche que certaines dépenses nouvelles ont été très mal calibrées par rapport à la réalité. Pouvez-vous me donner vos explications à ce sujet ? ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques

J'accepteEn savoir plus